La Compôte

La commune

La compôte

La Compôte est une commune typique du Parc naturel régional du Massif des Bauges située dans le massif alpin du département de la Savoie.

Commune de moyenne montagne dont l’altitude varie de 662m près du Chéran à 2045 mètres au sommet  du mont Colombier, son territoire s’étend sur 7,57 km2 ; elle est la seule commune du massif des Bauges à ne pas avoir de hameaux et n’est constituée que de son chef-lieu.

le patrimoine
de la commune

La Mairie

La nouvelle mairie a été construite en 2008 sur l’ancienne maison dite « Djan Man » dont les caves ont été conservées en l’état.

Elle présente l’intérêt d’être chauffée par une chaudière à bois déchiqueté.

L'ancienne école

Bâtiment typé République du début du 20ème siècle. Il y a 20 ans la première chaudière à bois déchiqueté en Bauges y était installée pour chauffer l’école.

Les bassins

Au nombre de 11, ils sont alimentés par la source des Lanchettes. Ils servaient à alimenter en eau la population et le bétail jusqu’à l’arrivée de l’eau courante dans les habitations en 1950.

La commune est désormais alimentée par une autre source. Mais les bassins restent toujours raccordés aux Lanchettes.

Favicon La Compôte en Bauges

Le sacré coeur

Perchée au sommet de la colline du Mabet, la statue du Sacré Cœur domine le village et semble le protéger de ses bras ouverts. La statue a été installée en 1901 à la fin d’une mission et a été l’objet d’un pèlerinage jusqu’en 1975. Un chant lui était consacré : « cœur de Jésus, espoir de La Compôte ».

Les tavalans

Ce sont des sortes de balcons suspendus au-dessus des granges qui étaient utilisés autrefois pour faire sécher les fagots de bois. 

La forge

Située au bord d’un cours d’eau, qui entraine la roue. Elle existe depuis la fin du XIX siècle. Les frères PETIT ont fabriqué de nombreux gardes corps, grilles… de la commune ainsi que de nombreux outils pour les villageois.

Les grangettes

Ces petites granges disséminées servaient, jusque dans les années 1970, à engranger le foin pendant la saison estivale à l’écart du village par crainte des incendies et pour ne pas surcharger les granges dans la commune.

Les agriculteurs venaient le chercher au fur et à mesure des besoins en hiver. Actuellement, elles n’ont plus d’utilité agricole mais font partie du paysage caractéristique de La Compôte.

L'église

L’église actuelle de La Compôte, dédiée à Ste Catherine, a été reconstruite en 1830 sur l’emplacement de l’ancienne église. Sa particularité est d’avoir le clocher placé contre le mur latéral de la nef, mais au centre, ce qui est rare.


Des travaux de rénovation ont eu lieu en 1960. Un tableau de Ste Catherine a été retrouvé dans le grenier de la cure et restauré dans les années 90 pour l’installer dans  chœur de l’église. Le toit a été restauré en 2009 et la girouette changée.)

La forêt

La forêt monte jusqu’à 1400 m environ et est composée de feuillus et de résineux. Il est intéressant de voir que dans un même secteur, un des flancs peut être recouvert de feuillus et l’autre de résineux en fonction de l’exposition.

La forêt communale gérée par l’ONF occupe une surface de 220ha, avec un plan d’aménagement révisable tous les 15 ans. Elle est certifiée PEFC. Elle est essentiellement composée d’épicéas, sapins feuillus et occupe la partie ouest du territoire. Une dizaine de conifères ont été reconnus comme espèce remarquable par leur taille.

Sous le Colombier, la partie haute de la commune est en zone Natura 2000 avec la présence notable de sabots de Vénus.

label 1 fleur

Le jury départemental a effectué une visite du village le 8 septembre 2022, pour apprécier le fleurissement certes, mais également le patrimoine, les travaux de rénovation et les projets de la commune. Le département a attribué sa première fleur au village.

vie agricole

L’agriculture : Une composante essentielle et historique de la commune…

La coopérative laitière : elle collecte le lait de 7 communes du massif des Bauges et produit essentiellement de la Tome des Bauges avec les 4 millions de litres de lait récoltés.
Pendant le 1er confinement, des initiatives individuelles ont émergé et une nouvelle offre de produits locaux s’est créée dans les locaux d’une ferme. Cette offre a trouvé son marché et perdure.


Depuis 2019, la commune a mis gracieusement à disposition de maraîchers, un terrain pour développer les circuits courts sur le territoire et offrir ainsi des produits locaux en fonction des saisons.
Le reste des exploitations agricoles est exclusivement tourné vers la production laitière pour la Tome des Bauges et la Tomme de Savoie.

déCouvrez La vie locale